Note suite à l’article de L’Homme Nouveau du 7 mai 2021

Note des Dominicaines du Saint-Esprit à la suite de l’article intitulé
« Tempête chez les Dominicaines du Saint-Esprit. Notre enquête »
paru sur le site de l’Homme Nouveau le 7 mai 2021

L’article paru le 7 mai sur le site de l’Homme Nouveau au sujet de notre Institut appelle une brève réponse de notre part :

Nous rappelons que la Visite Apostolique dans notre Institut est menée directement par le Saint-Siège. Cela devrait être une raison suffisante pour tout catholique de garder une sage retenue, à défaut de disposer de l’ensemble des éléments. Nous regrettons beaucoup que l’Homme Nouveau ait cru bon de publier un article mettant à ce point en cause l’autorité romaine. On peut s’interroger sur le but de cet article, dont nous nous contenterons de dire qu’il est plein d’erreurs factuelles, en plus de sous-entendus malveillants, comme les lecteurs auront pu s’en rendre compte.

Nous réaffirmons fermement que la ligne de notre Institut depuis son origine, clairement définie par nos Constitutions, est celle de la fidélité et de l’attachement indéfectible envers le Saint-Siège et le Pontife romain. Toute Dominicaine du Saint-Esprit s’est engagée à faire siens les avis, ordres, conseils et préceptes du Siège Apostolique avec la plus entière docilité, à cultiver et communiquer la romanité d’esprit. Nous n’entendons pas remettre en cause cette attitude fondamentale de notre vocation, et nous exprimons notre profond regret que l’article du 7 mai ait pris une direction opposée, en jetant le soupçon sur les décisions prises dans le cadre de la Visite Apostolique ordonnée par le Saint-Père.

Nous confions notre Institut à votre prière qui reste le plus sûr moyen de nous aider.

Mère Marie de Saint Charles, Prieure générale
et le Conseil de l’Institut