Un enseignement catholique

Notre enseignement s’appuie sur les principes pédagogiques préconisés par l’Église catholique qui « a reçu le don de la vérité ultime sur l’homme. » (saint Jean-Paul II)

Des établissements ouverts à tous

« Former les intelligences, tremper les caractères et fortifier les cœurs ».

Abbé Berto
Les Dominicaines du Saint-Esprit tiennent actuellement cinq écoles en France dans les diocèses de : ouvertes à la demande ou avec le soutien bienveillant des évêques du lieu. Leur projet pédagogique est de :
  • transmettre la foi
  • former les intelligences
  • apprendre l’exercice de la liberté et de la responsabilité
Tout cela :
  • en collaboration étroite avec les parents, premiers éducateurs de leurs enfants,
  • selon les principes pédagogiques de l’Église,
  • selon le charisme propre de leur fondateur saint Dominique, qui se définit comme une quête du vrai en un climat de liberté et d’amitié.

« Former les intelligences, tremper les caractères et fortifier les cœurs ».

Abbé Berto

Les Dominicaines du Saint-Esprit tiennent actuellement cinq écoles en France dans les diocèses de :

ouvertes à la demande ou avec le soutien bienveillant des évêques du lieu.

Leur projet pédagogique est de :

  • transmettre la foi
  • former les intelligences
  • apprendre l’exercice de la liberté et de la responsabilité

Tout cela :

  • en collaboration étroite avec les parents, premiers éducateurs de leurs enfants,
  • selon les principes pédagogiques de l’Église,
  • selon le charisme propre de leur fondateur saint Dominique, qui se définit comme une quête du vrai en un climat de liberté et d’amitié.

La transmission de la foi

« Les œuvres qui se rapportent à la communication de la Vérité, à l’éducation de la jeunesse, au développement de la piété liturgique sont au plus haut point conformes au propos de l’Institut. »

Constitutions des Dominicaines du Saint-Esprit

Dans les écoles des Dominicaines du Saint-Esprit, l’approfondissement de la vie intérieure est favorisé par la découverte du Christ au travers des Évangiles et de l’enseignement de la foi, par une formation à la vie de prière, la proposition d’une vie sacramentelle et la participation à des célébrations religieuses selon la forme extraordinaire du rite romain.

L’enseignement de la doctrine chrétienne se fait toujours en référence à l’Église ; il pénètre et transcende toutes les autres disciplines scolaires.

Les Dominicaines du Saint-Esprit désirent que la Parole de Dieu soit pour leurs élèves parole de vie, point de repère dans leurs jugements, principe directeur pour leurs pensées et leurs actions.

La formation des intelligences

Confiants dans la capacité de l’élève à saisir la vérité des choses, les professeurs s’appliquent à lui donner une solide armature intellectuelle et un esprit objectif.

L’élève s’exerce à penser par lui-même, à acquérir un esprit critique sans hésiter à confronter sa pensée avec celle des autres.

Un suivi attentif aide l’élève à organiser son travail et à acquérir des méthodes.

Les études littéraires et philosophiques sont favorisées pour apprendre à l’élève à poser les bonnes questions et à cerner les problèmes, à mettre de l’ordre dans ses idées, à discerner les nuances, à rédiger avec aisance, à penser juste.

Confiants dans la capacité de l’élève à saisir la vérité des choses, les professeurs s’appliquent à lui donner une solide armature intellectuelle et un esprit objectif.

L’élève s’exerce à penser par lui-même, à acquérir un esprit critique sans hésiter à confronter sa pensée avec celle des autres.

Un suivi attentif aide l’élève à organiser son travail et à acquérir des méthodes.

Les études littéraires et philosophiques sont favorisées pour apprendre à l’élève à poser les bonnes questions et à cerner les problèmes, à mettre de l’ordre dans ses idées, à discerner les nuances, à rédiger avec aisance, à penser juste.

L’apprentissage de l’exercice
de la liberté et de la responsabilité

Dans un climat de confiance, d’entrain et d’affection, l’élève apprend à choisir ce qui est bon, vrai et beau, pour acquérir progressivement une plus grande liberté, s’initier à la joie profonde de la vie, et ainsi se préparer à sa responsabilité d’adulte.

Cet apprentissage de la liberté s’accompagne de la formation de la volonté, du caractère et du cœur. Une autorité bienveillante et ferme assure l’ordre et la paix, tout en laissant une large part à la spontanéité des tempéraments.

Dans la vie de l’école, on suscite le souci du bien commun, le sens de la responsabilité et l’esprit d’initiative.

L’initiation à la beauté est un complément nécessaire à l’introduction à la vérité. Les élèves développent leurs talents en participant à diverses activités : arts plastiques, théâtre, chant, concours d’éloquence…

Les élèves apprennent à mettre leurs richesses au service des autres à travers diverses rencontres, dans les maisons de retraite par exemple, pour apporter aux personnes âgées ou handicapées le soutien d’une jeunesse vivante et gaie.

L’école favorise enfin les occasions d’initiatives culturelles et sociales qui sensibilisent les élèves aux problèmes civiques.

Nos écoles